Aspirateur à points noirs et autres appareils anti-point noir

Les points noirs que l’on connait aussi sous l’appellation de comédons font partie de ces imperfections du visage que nous redoutons le plus. Les comédons sont issus de l’accumulation de sébum au niveau des pores. Ce dépôt s’oxyde et change de couleur avant de devenir ces marques disgracieuses incrustées dans la peau.

Pour les prévenir, mais surtout les enlever, vous trouverez toute une panoplie de solutions esthétiques anti-point noir, comme les patchs, les tire-comédons, et autres appareils. Récemment un nouvel accessoire a fait son apparition. Appelé extracteur de point noir, ou encore aspirateur à point noir, il serait, d’après les nombreuses vidéos de test sur Youtube que l’on peut trouver sur la toile, le procédé le plus efficace.

Pour vous aider à vous y retrouver parmi toutes ces méthodes, nous allons passer en revue les atouts et les faiblesses de chacune pour se débarrasser efficacement des points noirs.

L’aspirateur à point noir

Il arrive à bout des points noirs en un seul passage puisqu’il les aspire en même temps qu’il débarrasse la peau des éléments qui favorisent leur formation à savoir, le sébum, les peaux mortes, les cuticules, le gras…

Vous êtes donc bien en face d’un dispositif multifonctions qui à terme apporte une peau plus lisse et un teint unifié.

Il se présente ainsi comme un soin global permettant de purifier et de dégager les pores avec la promesse d’un résultat immédiat et parfaitement visible.

Il est basé sur le fonctionnement des appareils professionnels qui étaient déjà disponible chez le dermatologue et les esthéticiennes et autres instituts de beauté.

On le retrouve donc aujourd’hui sous un format plus adapté aux particuliers nous permettant de l’utilisé dans le confort de notre salle de bain et cela à moindre cout.

Ce dispositif arbore les formes d’un gros stylo muni d’une tête amovible disponible en différents formats qui lui permettent de s’adapter à toutes les zones du visage, des plus voyantes aux plus inaccessibles.

Vous pourrez également compter sur plusieurs vitesses d’aspiration afin d’ajuster les séances en fonction de la sensibilité de votre peau et de l’importance de la surface à traiter.

L’aspirateur à point noir se veut aussi être un appareil de traitement conçu pour limiter les risques d’irritation. En effet, quelques secondes de passage suffisent à aspirer les comédons. Cette efficacité quasi-instantanée permet aussi d’espacer les applications.

A terme, l’aspirateur à point noir offre un résultat optimal même à raison d’une séance par semaine, à espacer encore plus au fur et à mesure que le visage s’assainit et se débarrasse définitivement de ses impuretés.

Votre appareil devient alors un soin du visage préventif pour garder un visage préservé des points noirs et des autres imperfections qui nuisent à son esthétisme.

L’aspirateur à point noir peut même être utilisé pour traiter d’autres zones du corps comme le dos, le décolleté… S’il fallait lui attribuer une contre-indication, ce serait qu’il ne convient évidemment pas aux zones sensibles comme les paupières, les muqueuses…

A part cela, l’aspirateur à point noir utilise un procédé mécanique simple qui est l’aspiration, ce qui en fait un appareil de soins esthétiques inoffensif qui convient à tous les types de peau.

Il complète parfaitement vos autres soins du visage tels que les masques nettoyants et purifiants. Par contre, les gommages deviennent inutiles puisque votre aspirateur à point noir assure déjà un travail d’assainissement. La force de l’aspiration est suffisante sans que vous n’ayez besoin d’un traitement abrasif en plus.

Pour finir, l’aspirateur à point noir est fourni avec un mode d’emploi qui permet de faciliter la compréhension de son utilisation pour les personnes qui utilisent l’appareil pour la première fois.

Il convient en effet de dire que l’aspirateur à point noir est le dernier né des innovations dans le traitement des points noirs.

Le tire-comédons

Le tire-comédons fait aussi appel à un procédé mécanique pour retirer vos points noirs sauf qu’il est moins élaboré et l’efficacité d’extraction dépend du maniement qu’en fait l’utilisateur.

Il se présente alors avec 2 têtes, l’une pour déloger les points noirs et l’autre pour les extraire complètement. Il profite donc de moins d’options d’utilisation comparé à l’aspirateur à point noir.

L’extraction prenant aussi plus de temps, il implique de la patience et une résistance à la douleur, car le processus se fait souvent de façon énergique. Les points noirs seront en tout cas extraits un à un.

Pour éviter les infections, le tire-comédon doit, plus que tout autre appareil, être désinfecté parfaitement avant et après chaque utilisation.

L’appareil à luminothérapie

L’appareil à luminothérapie se base sur l’émission de lumière LED sur la surface de la peau, dont chaque couleur est réputée pour ses vertus bien précises à commencer par la cicatrisation et l’action antibactérienne. Il a donc un effet global contre tous types d’imperfections y compris les points noirs.

Cet effet global va agir pour rééquilibrer le grain de peau et la mettre à l’abri des excès de sébum, sources des points noirs et des boutons. L’appareil à luminothérapie convient plutôt en tant que soin préventif bien qu’il arrive à venir à bout des imperfections installées.

En effet, il ne fonctionne pas de manière ciblée sur les points noirs, mais agit sur l’ensemble des imperfections. Or, les comédons figurent certainement parmi les défauts cutanés les plus difficiles à déloger.

Encore une fois, si la priorité est de se débarrasser de ses points noirs, l’aspirateur à point noir reste l’option la plus rapide et la plus efficace puisqu’il promet un résultat immédiat.

L’appareil à luminothérapie implique plus de patience et de régularité dans le traitement et ce, même si les deux sont réputés pour être des soins bénéfiques pour le visage.

Toutefois, certains appareils ne se contentent pas uniquement de diffuser une lumière bénéfique. Ils émettent aussi des vibrations, ce qui induit un effet de massage qui augmente la stimulation des cellules de la peau.

L’appareil à micro-dermabrasion

Les actions de l’appareil à micro-dermabrasion peuvent être assimilées à celles d’un gommage classique à la différence près que le résultat est plus profond et plus intense. Encore une fois, il s’agit plus d’un soin de prévention de l’apparition des imperfections telles que les boutons et les points noirs.

Contrairement à l’aspirateur à point noir, l’appareil qui fait appel à la micro-dermabrasion ne convient pas à tous les types de peau et surtout pas aux peaux sensibles et les peaux qui s’irritent facilement.

On estime d’ailleurs que cet appareil a tendance à aggraver les acnés et n’est indiqué que pour illuminer les peaux parfaitement saines. Là encore, l’utilisation doit impérativement se faire avec parcimonie pour ne pas fragiliser la peau.

Le traitement est d’ailleurs à suivre d’une séance d’hydratation intense pour que la peau puisse se régénérer rapidement.

Les appareils de micro-dermabrasion offrent donc moins de sécurité comparés aux aspirateurs à points noirs. Le gommage profond qu’ils proposent ne doit en aucun cas devenir un rituel trop fréquent au risque d’endommager la peau.

 

Pour conclure, il existe sur le marché différentes catégories d’appareils destinés à traiter les imperfections du visage comme les points noirs parmi lesquels on retrouve l’aspirateur à point noir, l’appareil à luminothérapie, l’appareil à micro-dermabrasion et le tire-comédon.

Pour l’heure, seul l’aspirateur à point noir offre une action à la fois optimale et ciblée pour les personnes qui désirent enlever leurs comédons avant tout autre objectif d’assainissement de la peau.

Vous avez désormais toutes les informations utiles pour choisir l’appareil anti-comédon qui conviendra le mieux à votre visage. Notre choix va dans l’aspirateur à point noir.

 

Source image principale : https://blogbykathrine.bloggerspoint.dk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *